Mois : décembre 2018

J’ai vu cette femme, l’autre jour ; mais de là à savoir quel jour….Peut-être un vendredi si j’en juge à son regard perdu dans la fatigue d’un temps beaucoup trop lourd pour elle.

Une femme comme on en rencontre quelques fois, sans vraiment les voir au moment de les voir.

Une femme qui se perd dans l’illusion d’une rencontre qui n’en est pas tout à fait une, elle passe tout simplement, comme celle de la Grand place, ou plutôt comme cette femme automate qui erre sur la place de Santiago de Compostella ou encore comme celle qui fait les cent pas dans la rue de Louvain. Continue reading →