Le jardin des oliviers

« Et il vint vers les disciples, qu’il trouva endormis, et il dit à Pierre: Vous n’avez donc pu veiller une heure avec moi! Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible.…« 

Chaque année, le Jardin des Oliviers est le point de départ pour la procession du Jeudi Saint, conduite par les franciscains.

A la tombée de la nuit, tous les fidèles et pèlerins se réunissent au Gethsémani pour veiller dans la prière de l’Heure Sainte avant de se diriger vers le Lithostrôtos , là où Jésus passa la nuit en prison. On peut d’ailleurs voir encore sur les pavés le damier du jeu de dés ou les soldats jouèrent sa tunique.

Face  la porte des lions, le jardin Le Jardin des Oliviers se trouve à l’ouest de la vallée du Cédron, au croisement entre le sentier qui monte jusqu’à l’église Dominus Flevit et la Jericho Road.   A l’entrée du sanctuaire du Gethsémani, le jardin occupe une superficie d’environ 1 200 m2.

Une grille permet aux pèlerins de se promener autour des oliviers centenaires et de protéger ces derniers du nombre important de visiteurs.

À côté des huit oliviers les plus anciens, ont été plantés de nouveaux oliviers qui ont remplacé les cyprès et les fleurs qui, au dix-neuvième siècle, étaient utilisées pour orner le Saint-Sépulcre.

Des chercheurs viennent de démontrer que tous ces oliviers ont un ADN identique, ils ont tous été greffés à partir du même arbre qui a probablement assisté à la nuit d’angoisse du Christ.

Comments are closed.