Mois : juillet 2021

Le temps qui passe passe
avec sa corde fait des nœuds.
mais où sont ceux là qui s’embrassent
sans le voir tourner autour d’eux?
Aragon n’est plus là
Le virus est passé par là
Passe par ci, passe par là
Il passe et repasse
mais qui sont les meneurs du jeu ?

C’est un vrai dîner de têtes, et chacun-e s’est fait celle qui lui plaît
pas de raisons de s’en passer !
Il y a les fortes têtes, par qui il ne passera pas
ceux que l’enjeu dépasse
ceux qui ne font que passer

Il y a ceux qui sont dans l’impasse
ceux qui se passent de commentaires
ceux qui repassent les plats
qui boivent de la repasse
ceux qui passent partout
ceux qui passent passe
ceux qui passent à l’orange
devant le passage clouté

Il y a ceux qui passent par hasard
dans la rue d’Aigues Passes
et voient de la lumière
Il y a le passe muraille qui a le dos au mur

Il y a des passereaux
grives ivres qui passent
Il y a les gros rapaces
Les riches qui vont dans l’espace
vautours du temps qui passe
avec leurs passe droit
Plus c’est gros et plus ça passe…

Il y a les passe montagne
ceux qui en font tout un plat
et le repassent sur les réseaux
en oubliant leur mot de passe
ceux qui passent la balle
ceux qui la jouent perso

Il y a la passerelle
pour passer un temps en face
Il y a le plaisir qui passe
sans s’arrêter sur la place
à cause des barrières en place
Il y a celles qui font des passes
là bas, dans l’impasse
pour passer la fin du mois
et qui, le soir
veulent oublier leurs maux de passes.

Il y en a d’autres et j’en passe
peut-être des meilleures
qui poussent avec le temps qui passe
ou qui disparaîtront
avec les meneurs du jeu
les savants de tous poils
relayeurs efficaces
qui passent leur temps
à discuter des passes
sur les réseaux sociaux.